Poids des cartables - de nouvelles actions !

September 15, 2018

Avec la rentrée, le "poids des cartables" s'invitent de nouveau dans l'actualité !

Bien que reconnu comme un vrai problème de santé public, force est de constater que le poids des cartables reste constant... La réforme de 2016, parce qu'elle a renforcé les apprentissages par cycles, a conduit les éditeurs à regrouper dans un seul manuel, le contenu de trois niveaux (de la 5e à la 3e) ! Les livres de 1kg sont donc la norme... Avec 6 cours en moyenne par jours, les livres représentent déjà 6 kg ! Et c'est sans compter les cahiers 24x32 de 96 pages, les classeurs, la trousse, l'agenda, etc... (voir le bilan ci dessous)

 

Cette année encore, nous travaillons avec l'équipe pédagogique et la direction du Collège Queneau pour dégager des solutions pour soulager le dos de nos enfants : installation de casiers dans la cour, livres numériques, fournitures plus légères (cahiers 24x32 de 48 pages !) , etc...

Pour faire aboutir en 2019 ce combat d'avant-garde, laissez-nous vos remarques et propositions.

Dessin réalisé par Jacques Azam (© Milan Presse / Jacques Azam)

 

 

Depuis la directive DARCOS 2008, le poids moyen du cartable a perdu 1,5 kg. Pourtant, aucune des propositions suggérées n'a été appliquée en 10 ans !

 

Pour que cela change, les parents du Collège Queneau ont pesé le poids du cartable de leur enfant pendant 15 jours. Aujourd'hui, c'est l'heure du bilan ! Nous entamerons dans les tout prochains jours des discussions avec le Collège pour mettre en place des solutions durables.

Le "poids acceptable" communément admis est 10% du poids de l'élève. Cependant, quelque soit le niveau, on en est loin ...

Pire, ce sont les élèves les plus jeunes qui portent les cartables les plus lourds !

 

Poids des cartables sur une semaine / niveau

Qu'est-ce qui pèse lourd ?

On pense souvent que ce ne sont que les livres qui pèsent le plus lourd dans le sac de l''élève. Pourtant, le reste du matériel n'est pas à négliger...

 

 

Au minimum, le cartable ou sac du collégien contient une trousse (voire deux pour les crayons de couleurs), un agenda et le cahier de correspondance.

Le poids minimum du cartable est donc d'environ 1 kg.

 

Le "grand" cahier est plus lourd qu'un classeur souple de même taille. Dans certaines disciplines, il est souvent demandé en 2 exemplaires (cours + exercices), soit environ 1 kg.

 

Le poids des livres est variable selon les disciplines. Alors que les éditeurs avaient diminué leur format, adopté des couvertures souples et scindé en plusieurs tomes certaines matières (littérature + grammaire, histoire + géographie + éducation civique), la nouvelle réforme 2016 a introduit un retour en arrière considérable !

Les livres d'une discipline sont proposés par cycle (cycle 4 : 5e-4e-3e) et regroupent tous les champs d'apprentissage. Les livres du nouveau programme pèsent en moyenne 1 kg, le grammage du papier restant inchangé à 2,4g la page !

Comment diminuer le poids du cartables ?

L'idéal serait que l'élève ne transporte que le nécessaire ... par exemple un trieur où ne seraient rangées que les feuilles des leçons du jour dans chaque matière. Cependant, cela suppose que l'élève saura s'organiser dans son rangement à la maison... ce qui amène les enseignants à privilégier les classeurs et mieux les cahiers...

 

C'est donc principalement le transport des livres qui doit être limité. Voici quelques solutions que nous discuterons avec le Collège :

  1. Limiter les déplacements des élèves : attribuer une salle/classe avec soit une case où les élèves peuvent laisser livres et cahiers (comme à l’élémentaire), soit un double jeu de livres pour la classe (toutes disciplines)

  2. Mise en place de casiers (6e/5e) pour qu’ils puissent déposer leurs affaires (ne règle cependant le pb de trajet maison-collège, oubli de livres pour les devoirs possible)

  3. Limiter les fournitures de chaque cours :

    • demander d’apporter le livre quand cela est vraiment nécessaire, 1 livre pour 2, … nécessite aussi une concertation entre professeurs sur les journées chargées.

    • Bannir les gros classeurs, les grands cahiers 24x32. Si feuilles volantes dans un trieur, nécessité d’aider l’élève à s’organiser pour les « ranger »

  4. Achat de livres en plusieurs tomes ou fascicules plutôt qu’en un seul programme (par exemple français, HG-EMC, 1kg pour un niveau) ou pour un cycle complet (SVT, Physique, 1 kg).

  5. Utilisation du numérique en classe : livre interactif projeté, tableau interactif, … Nécessite une rénovation du parc numérique du collège (ordinateurs, vidéoprojecteurs, …). Sur proposition des parents d’élèves FCPE et LIPE, l’achat des versions numériques des livres pour les professeurs a été adoptée au CA de juillet 2017. Si les élèves ont une classe attitrée, on peut imaginer que chaque enseignant bénéficie d’un ordinateur portable, avec les versions numériques des livres qu’il/elle utilise pour chaque niveau dont il/elle a la charge

  6. Autres ?

 

 

 

 

 

Please reload

A la une...

Elections des représentants de parents d'élèves : Merci !

October 12, 2019

1/4
Please reload

Dernières nouvelles ...

September 28, 2019

Please reload

Archive
Please reload